Déjà 599 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Va. (Yvelines)

RETRAITES AGRICOLES

26 février 2024

Assurer un minimum retraite raisonnable à nos agriculteurs.
Il est inadmissible que nos agriculteurs ne touchent pas de quoi se nourrir et nourrir les quelques bêtes qui les accompagnent dans leur retraite.
Si le moindre péquin arrivé en France il y a 4 matins peut prétendre à plus de mille euros de minimum vieillesse, un agriculteur français doit au moins pouvoir prétendre au double, ou au triple.
Le triple, c’est le prix de 800 kg de pommes de qualité, c’est à dire pas grand-chose.
J’y pense à chaque fois que je croque une pomme.
Je vous aime, et je suis fier de vous.