Déjà 600 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

St. (Lot et Garonne)

ADMINISTRATION – CONTRÔLES

17 février 2024

Bjr à vous, dans un soucis d’amélioration du taux de matières organiques dans les sols agricoles, pour les rendre plus fertiles et en en augmentant également le stockage de d’eau, cela marche ensemble. Nous mettons en place les récupérations de déchets de cuisines et de table des établissements scolaires autour de ferme de taille humaine en créant une activité rémunératrice pour le fermier et un recyclage de déchets avec un minimum de perte, quelle soit concernant les éléments nutritionnels et surtout un retour au sol d’un maximum de carbone. Nous mettons en place les méthodes de bokashi, très utilisées avec des fumiers, des lisiers et toutes sortes de matières organiques.
Mais voila, les déchets de cuisine et de table sont classifiées SPAN3 et donc il nous est impossible de ramener directement après une fermentation aboutie par la méthode de bokashi ces DCT prédigérées dans les sols agricoles pour les améliorer. Nous sommes dans l’obligation de les composter et donc de perdre les 2/3 de carbone et la perte d’énergie que détenaient ces déchets dans leurs compositions.
Nous continuons tout de même pour pouvoir disposer d’un site d’expérimentation et d’observation, merci de revenir vers nous, nous serons disponibles pour tous échanges et discussions, avec le préfet s’il le faut, un paysan au service des paysans.B