Déjà 599 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Ro. (Oise)

PRIX

16 février 2024

Étant en polyculture élevage,vaches laitières et viande.
Nos prix de ventes sont vraiment trop bas.Que ce sois,le lait, la viande ou nos céréales.Et les prix exorbitants en grande surfaces qui eux ne font que d augmenté.
On en a assez que l acheteur nous fixe le prix.Nous voulons un prix fixe de nos marchandise et non un prix qui n arrête de baisser. Alors que les aliments,les engrais ainsi que les phytosanitaires n arrête pas d augmenté.
Ainsi que l âge de la retraite,on travaille 365 sur 365 jours sans aucune reconnaissance pour la penibilité que nous avons pour notre départ en retraite.