Déjà 600 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Ro. (Haute-Vienne)

ADMINISTRATION – CONTRÔLES

17 février 2024

Clairement l’Union Européenne veut démonter notre agriculture qui reste largement familiale en produisant des aliments essentiellement sains, pour les remplacer par les importations malsaines produites par l’agribusiness qui ne respectent pas du tout les mêmes exigences en termes de l’utilisation des traitements , le bien être animal et le soi-disant « verdissement ». Ce n’est pas qu’en France que les agriculteurs ne peuvent plus supporter les dictats de l’UE : regardez bien les manifestations par tout ..en Allemagne, Pays Bas, Italie, Espagne, Portugal, Pologne, Lettonie, Belgique, Roumanie, Grèce, Bulgarie, Irlande ,la république Tchèque, Lituanie, Bulgarie, Slovaquie, Hongrie,…. Le seule moyen de combattre les lobbies ultrapuissants qui dictent la politique de l’Union Européenne est de soutenir les politiciens qui sont engagés dans la protection de la souveraineté de la France et de retirer la France de l’Union Européenne. Sinon ils vont nous offrir des miettes pour nous faire taire et continuer comme avant……jusqu’à la mort de notre bel agriculture.