Déjà 600 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Na. (Haute-Garonne)

TRANSMISSION-INSTALLATION

17 février 2024

L’accès au foncier est impossible pour quelqu’un qui s’installe sans capital. Les prétendants au métier doivent donc dès le début se plier à un système qui veut les exterminer. La partie est déjà jouée. Il faut un retour d’expérience et une réforme profonde de l’aide à l’installation. Un vrai contrôle démocratique et citoyen des SAFER (certaines jouent le jeu, d’autres sont à la botte des politiques et seigneureries locales). Une multiplication par 3 des primes à l’hectare pour sous louer les terres au coeur des exploitations. Un statut particulier pour les nouveaux installés qui puissent se former par tuteurage avec les voisins. Il faut que la solidarité paysanne reprenne vie sans la perversion des primes qui ont trop souvent détruit les liens sociaux.