Déjà 600 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Mo. (Loire Atlantique)

BIO

17 février 2024

Ne pas donner des subventions européennes seulement pour les gros producteur qui vendent à l’étranger des céréales.
Plus de souveraineté alimentaire.
Encourager les circuits courts par plus de mise à disposition de locaux par les mairies ou de subventions à des camions communs entre producteurs locaux et boutique en circuits courts.

Plus d’éducation sur l’agriculture dès la maternelle.