Déjà 599 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Mat(Cher)

PRIX

16 février 2024

9 mesures pour sauver l’agriculture française dans l’ordre de priorité qui ne peut être changé!

1-Rendre la maitrise des prix aux agriculteurs qui seront indexés aux couts de productions avec l’établissement de nos factures avec nos conditions générales (l’inversion de la construction du prix comme l’avait formulé @EmmanuelMacron
).

2-Réformer la fiscalisation (se rapprocher de l’IS) et la socialisation (MSA) des bénéfices agricoles qui sont des bénéfices d’entreprise et pas des revenus.

3-Réformer la fiscalité des transmissions d’entreprise agricole pour faciliter l’installation des jeunes. (similaire au modèle allemand)

4-Interdire l’importation déloyale de toute production entrant en concurrence avec la production française qui ne respecte pas strictement les mêmes normes sanitaires, environnementales, sociales et fiscales.

5-Mettre fin aux traités de libre échange qui n’incluent pas les clauses miroirs strictes. (tafta-ceta-chili-Nouvelle Zélande-Mercosur)

6-Suppression pure et simple de toute surtransposition française environnementale ou phytosanitaire. (CSP Certiphyto, etc…)

7-Ré-homologation des matières actives supprimées depuis une dizaine d’années et qui n’ont pas de solution alternative viable. (fongicides-insecticides-herbicides-produits vétérinaires)

8-Autorisation immédiate de vendre en dehors des OS (Organisme Stockeurs) et entre agriculteurs.

9-Interdiction de la vente à perte y compris pour les coopératives et négociants (actuellement seule la revente à perte étant interdite).