Déjà 599 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Ma. (Tarn et Garonne)

IMPORTATIONS

17 février 2024

Bonjour à tous,
Je pense qu’un retour au contrôle de nos frontières est nécessaire pour redonner des couleurs à notre agriculture. Il serait ainsi possible de taxer les productions qui ne répondent pas à nos normes. Cela aurait pour effet une juste concurrence. Quand au taxes perçues, elles pourrait servir à aider l’investissement des productions correspondantes.
Ainsi nos productions ne serait pas valorisées au moins disant du commerce mondial mais soutenu mecaniquement.
Le taux de taxe serait donc le levier principal de soutient de prix aux agriculteurs.
C’est une sorte de protectionnisme à la façon suisse mais plus facilement generalisable à l’échelle de notre pays et de la diversité de nos productions.
Quand au taux à appliquer, nous devons avoir des personnes suffisamment qualifier à la CR, le but à mon sens étant d’arriver à une valeur rémunératrice de chaque production.