Déjà 599 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Lv. (Saône et Loire)

MALADIE – SANTÉ DES AGRICULTEURS

17 février 2024

Il faut supprimer la MSA et rejoindre le régime général de la Sécurité Sociale, comme cela a été le cas pour les indépendants. Il n’est pas normal que les cotisations soient calculées sur le résultat de l’exploitation (quand il est positif !), car :
1) Ce n’est pas un revenu
2) On ne peut plus faire d’investissements productifs
Les cotisations de la MSA sont parfois supérieures au revenu, c’est un non sens qui pousse les gens à la ruine et au suicide.
Les caisses de MSA n’ont aucune considération pour la situation réelle des exploitants et envoient les huissiers pour un oui, pour un non.
Par rapport aux autres régimes, leurs frais de fonctionnement sont CINQ fois plus élevés.
De plus, elles sont inefficaces à tous les niveaux avec des délais de paiement invraisemblables. Dans notre Région, les appels de cotisation sont constamment réévalués (à la hausse ou à la baisse), il est donc impossible de savoir à l’avance quel en sera le montant.
Concernant les retraites, des trimestres disparaissent ou réapparaissent pour des raisons mystérieuses.
À part verser des indemnités à tous les administrateurs de la FNSEA, on se demande à quoi sert cette officine.