Déjà 599 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Jm. (Tarn Et Garonne)

CIRCUITS COURTS

20 février 2024

Écraser l’obligation de passer par un organisme stockeur pour vente céréales au départ de la ferme. Facilité et simplifier la possibilité de commercer entre agriculteurs.
Ensuite afin que la question ne revienne pas sur la table trop souvent, il faudrait faire entrer dans la constitution française le statut des semences de ferme qui est à l’origine de l’agriculture.
Enfin réfléchir à avoir possibilité aux agriculteurs en coopérative et OP de pouvoir faire de la vente directe à autres que consommateur final. Aujourd’hui « l’exclusivité des apports » empêche finalement de vendre à une cantine, un restaurant ou bien même à un épicier local…