Déjà 600 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Jm. (Tarn et Garonne)

CONCURRENCE DÉLOYALE

18 février 2024

Comme sûrement sous le savez, dans les régions sont mis en application par les DRAFF des Schémas Directeurs Régionaux des Exploitations Agricoles (SDREA) avec dans leur règlement un calcul extraordinaire de surface pondérées qui parfois aboutissent au terme (restez accroché) « agrandissement excessif !!! « .
Merci de m’expliquer quand nous par exemple dans notre région Occitanie avons ce terme d’agrandissement excessif à 149 HA de surface pondérées ( donc surface virtuelle) notre gouvernement signe des accords de libre échange ou permet du commerce avec des pays comme Ukraine, chili, argentine, nouvelle Zélande, Canada…. Le législateur peut-il regarder dans ces pays la taille moyenne des surfaces des exploitations de ces pays. Trouvez vous là aussi que nous jouions dans la même cour? D’accord pour conserver une agriculture familiale en France mais alors si nous sommes sur une structure « potager », alors cette finesse de travail et nos produits de qualité qui relèvent de l’orfèvrerie de l’agriculture doivent êtres protégés et valorisés par nos politiques, notre législateur et nos acheteurs. JMB