Déjà 600 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Jean-M (Rhône)

PRIX

16 février 2024

Bonjour
A ce jour nôtre agriculture se meurt! quelque soit la production le prix des denrées agricoles n’est plus en corrélation avec les coûts de productions. Même en vente directe aux consommateurs ,il devient difficile de répercuter la hausse continue des charges sur nos prix de ventes aux consommateurs pour la raison essentiel que leur pouvoir d’achat n’a pas suivit l’inflation!!
La seul solution pour s’en sortir c’est de se passer de main d’œuvre salariale et de multiplier nos heures de travail pour au final arrivé à un cumul de 100 heures semaine!!!
est-ce normal de travailler autant et ce retrouvé avec un revenu de trois euros de l’heure? Quelle profession l’accepterai?
Il suffirait d’augmenter la valeur des denrées agricoles départ ferme, tout en réduisant les importations inutiles, cela permettrai de créer de l’emploi, de mieux rémunérer les paysans et de relancer l’installation en agriculture.
A BON ENTENDEURS SALUT…..