Déjà 599 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Fr. (Yonne)

PRIX

22 février 2024

je suis céréalier et les prix sont trop volatiles indexes sur les spéculateurs. faudrait un prix planché. Pour les consommateurs cela ne changerait rien car ce sont des matières premiers qui ne rentrent que peu dans le prix final. Dans le prix d une baguette ce n est que quelques centimes et même quand le prix du blé s écroule on ne voit pas le pain rebaisser et il faudrait expliquer cela au consommateur.
les charges elles augmentent constamment et ne baissent jamais.