Déjà 600 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Em. (Indre et Loire)

ADMINISTRATION – CONTRÔLES

26 février 2024

Je suis installée depuis 2020 et avec mon époux nous avons mis en conversion Bio nos 60 Ha de SAU.
La première année j’ai due déclarer nos terres en jachère puis l’année suivante sur 1/3 de notre SAU nous avons mis en place des prairies mixtes (pâtures et fauches) qui sont bien implantées.
La DDT m’oblige sur un cycle de 5 ans a détruire mes prairies pour implanter une culture céréalière. ( cette mesure est liée à la distribution des aides PAC pour la conversion en BIO de notre exploitation, si je ne respecte pas cela je devrais redonner de l’argent à notre chère administration)
Cela me met en difficulté financièrement d’une part car je dois racheter de la semences paysannes et d’autre part détruire des prairies qui me sont indispensables dans la conduite de mon troupeau de 150 brebis laitières (Lacaune).
Nous sommes basé sur un système fourragé.
Il y a pour notre modèle et pour l’orientation agricole que nous avons pris une incohérence a détruire des prairies alors que nous sommes en élevage sur une petite surface agricole et en BIO.
Je reste à votre disposition si vous avez besoin que je précise mes déclarations