Déjà 600 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

CL. (Saône-et-Loire)

IRRIGATION-EAU

15 février 2024

Pourquoi les agents de la police de l’eau sont-ils systématiquement armés lorsqu’ils se déplacent chez les agriculteurs comme si nous étions des délinquants en puissance ?
Je propose qu’ils soient désarmés mais aussi qu’ils puissent établir le procès Verbal d’autorisation d’intervention sur un cours d’eau immédiatement sur place lorsqu’il n’y a pas de problème. Les gendarmes peuvent bien le faire au bord des routes, pourquoi pas eux ?