Déjà 600 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Cl. (Saône et Loire)

Non classé

22 février 2024

Le Ministre de l’Économie annonce que les entreprises ne respectant pas EGALIM ont reçu des « avertissements » et qu’elles ont DEUX MOIS pour transmettre leurs remarques. Nous, quand on reçoit un signalement de la DDT, on a 8 JOURS pour répondre.
Si ces entreprises sont prises la main dans le sac, je ne vois pas pourquoi elles ne sont pas sanctionnées immédiatement. Et il faut que l’argent des amendes soit redistribué aux agriculteurs et ne reparte pas dans le puits sans fond du budget de l’État.