Déjà 599 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Ca. (Aveyron)

CONCURRENCE DÉLOYALE

17 février 2024

Comment demander à nous paysans de travailler toujours mieux, avec tout un suivi administratif, des normes de plus en plus contraignantes, des cahiers des charges et des exigences de plus en plus poussées, quand dans un même temps, tout et n’importe quoi entre sur notre territoire?
– la grippe aviaire et les abattages et normes de plus en plus dures, alors que des productions entrent des pays de l’est ou d’Amérique du sud pour les volailles. Pas de grippe aviaire dans les pays de l’est mais des grands groupes qui ont du investir à l’étranger pour continuer de vendre.
-les cerises et autres fruits et légumes, dont les produits contre les nuisibles sont interdits en France mais autorisés dans les autres pays de l’union européenne .
– les normes d’hygiène toujours plus strictes pour la transformation alors que les agri ont trouvé des camions de volailles étrangères congelées depuis un an et demi pendant les blocages.
-du trafic de vin ou de miel qui vient de l’étranger.
-la grande distribution qui fait d’avantage de marge sur les produits français que sur les produits étrangers, ce qui creuse encore plus l’écart de prix.
Toujours plus de contraintes pour les paysans français, alors arrêtons d’importer ce qui est interdit en France ou avec des montants de taxes très élevés.