Déjà 600 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Be. (Eure)

AGRI BASHING

24 février 2024

concernant l’agri-bashing, il faudrait simplement que le ministre de l’agriculture monte au créneau.
Il n’est pas difficile de démonter les arguments mensongers des ennemis de l’agriculture. Il faut que le ministre qui est là aussi pour nous défendre face des démentis sur les médias grand public par ex le 20h.

Cela ne coute rien et aurait pour effet de faire prendre conscience au grand public
1/ notre ministre nous défend.
2/ l’agri-bashing est dangereux
3/ ce sont des mensonges.