Déjà 600 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Ax. (Loir- et-Cher)

CONCURRENCE DÉLOYALE

18 février 2024

il est urgent de mettre en place les clauses miroirs; celles ci permettront de répondre à long terme sur les prix et de plus elles permettront d’agir directement sur les pays les plus pollueurs qui vendent à bas prix et dont la marchandise parcourent des milliers de km.
Dans un premier , il nous faut retrouver de la trésorerie sur nos exploitations; mes propositions:
– baisse du prix du GNR soit au prix de 0.70euros le litre
– allègement des cotisations MSA en fonction des résultats
– baisse de la tva à 5,5% dans toutes les productions
– pas de PGE, regardez le résultat sur les entreprises contractantes durant le covid, une vague de LJ depuis un an et ce n’est pas terminé.
– relancer la production de boeufs français.
– rendre légal les interventions syndicales de contrôles d’étiquetage dans les GMS.
– des sanctions exemplaires contre les fraudeurs en GMS et Industrie agroalimentaire.
– lancer une campagne de consommation de produits Français, englobant ainsi la promotion des circuits courts, du bio, locales et des productions destinées à l’industrie.
– je ne suis pas convaincu de maintenir EGALIM , car les grands groupe trouveront toujours une alternative à contourner cette loi. Il est peur être utile de mobiliser ces fonds sur les contrôles d’origine des produits.
– l’accès au foncier pour les jeunes agriculteurs ne pourraient il pas être financés par une taxe sur les projets agrivoltaïques.
Je reste à votre disposition pour élaborer davantage de propositions.
Axel MASSON CR 41