Déjà 599 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Ar. (Maine et Loire)

PHYTOS

19 février 2024

Je souhaiterais un moratoire sur les interdictions de matières actives et les modifications de conditions d’utilisation. Depuis quelques années nous voyons de nouvelles restrictions d’utilisation sur la dose maximale autorisée, l’élargissement de DVP, l’interdiction sur sol drainé, sur sol drainé, sur sol argileux et de nouvelle distance vis à vis à des riverains. Certaines modifications deviennent applicable sous 15 jours. Exemple avec le prosulfocarbe. Comment gérer nos achats, nos assolement avec une réglementation qui change tous les 15 jours?

Aujourd’hui je dois renoncer à cultiver du tournesol sur une bonne partie de mon exploitation car je ne peux plus utiliser certains herbicides à cause de la présence de riverains et de cours alors que de l’autre coté la PAC nous impose de diversifier nos assolements.

Ces nouvelles restrictions ne sont que des nouvelles interdictions cachées et nous entraînent dans des impasses techniques.