Déjà 600 contributions dans le Cahier National de Doléances et de Propositions !

Am. (Loire-Atlntique)

PAC – Politique Agricole Commune

17 février 2024

Devant l’enjeu du renouvellement des générations, priorité du gouvernement depuis soit disant de nombreux mois, comment justifier que les JA installés en société depuis moins de 5 ans et avant la mise en place de la nouvelle PAC 2023 ne puissent pas bénéficier de l’aide Jeunes agriculteurs, au motif qu’une aide JA a déjà été versée à un autre JA de la même structure ? Celle-ci doit donc systématiquement changer de nom ou de statut pour que chaque nouveau JA puisse en bénéficier ?
Pourtant l’installation en société est porteuse.de nombreux atouts (partage des responsabilités, engagement financier moindre, temps libre possible) qui sont attractifs pour le futur de.l’agriculture !
Un versement de l’aide PAC JA systématique sans conditions devrait être une priorité dans le contexte défavorable des installations actuelles.